Le Tank, journal de bord

Les fuites de données seront-elles à l’origine des conflits majeurs du XXIe siècle ? On vous dit tout lors du prochain ASDN, le 8 mars prochain, à l’occasion de la parution de l’ouvrage Armes de déstabilisation massive (Fayard 2017)

Dans leur ouvrage « Armes de déstabilisation massive » (Fayard, 2107), Pierre Gastineau et Philippe Vasset reviennent sur le business des fuites de données et comment certains États utilisent leur pouvoir « déstabilisant ». Ils seront les invités de notre prochaine rencontre ASDN le 8 mars prochain.

Yahoo, Ashley Madison, LinkedIn ou encore Dropbox… Les fuites de données affectant notre intimité sont aujourd’hui légion. Mais ces leaks ne se révèlent être que la partie émergée de l’iceberg. Bien plus intrigantes sont les fuites de données ayant touché Hillary Clinton ou l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron durant les récentes campagnes électorales. Car ces fuites, au-delà des informations somme toute relativement banales qu’elles révèlent sur les tractations internes à une élection, agissent avant tout comme de grandes campagnes de déstabilisation, dont l’objectif premier n’est autre que d’instiller le doute ; et si…

La multiplication ces dernières années des fuites de données qui touchent aussi bien les États que les entreprises sont surtout le révélateur de batailles géopolitiques et stratégiques d’un nouveau genre, conduites à coup d’emails et d’intrusions au sein de bases de données, puis de diffusions par des sites garantissant l’anonymat des commanditaires (WikiLeaks…). Des batailles numériques confidentielles, prenant place dans un univers de faux-semblants, mais aux répercussions bien souvent très concrètes et potentiellement massives.

Mais alors, quels acteurs commanditent et réalisent ces piratages ? Quels intérêts les poussent à diffuser leurs trouvailles ? Pourquoi et comment agissent-ils ? Qu’est-ce qui est réellement en jeu au cœur de ces attaques ? Que disent-elles des enjeux géopolitiques et stratégiques mondiaux de notre siècle ? Autant de questions auxquelles tentent de répondre Pierre Gastineau et Philippe Vasset dans Armes de déstabilisation massive – Enquête le business des fuites de données (Fayard, 2017), une enquête haletante digne d’un roman policier qui nous mène des faubourgs de Tel Aviv à Moscou, en passant par New Delhi ou encore Washington. Un voyage dans l’arrière-cour d’un marché qui ignore toute morale : « rien n’y est droit, et tout le monde ment ».

Venez en débattre nombreux au Tank le 8 mars 2018 !

À découvrir aussi, le résumé interactif du livre.

Participez à cet événement

Le 8 mars à 8h30

Inscription

Contact

Le Tank
22 bis rue des Taillandiers
75011 ParisFrance

Envie de rejoindre le Tank ?
Et si on en parlait ?
hello@letank.fr
+33 (0)1 43 14 71 23

Partenaires

Innovations technologiques, orfèvrerie digitale, motion design, illustration, typographes, photographes, web designer, dev front & back exigeant...

Nous aimons rencontrer les meilleurs esprits créatifs du numérique.

partners@spintank.fr